Retour page d'accueil  

Je naquis un vendredi,
à 6 heures du matin au 105 de la rue Thiébaut,
Le Havre, 7 jours avant la fin du mois de février
(l'année n'était pas bisextile)
Mes parents me collèrent en nourrice

Dormi vingt heures. Pleuré quatre


A 18 ans : Paris ... je m'émiette
A beaucoup lu - A beaucoup marché - A beaucoup noué d'amitiés

Du coup, chez Prévert, rue du Château, a rencontré Janine, en 27
Partis bras dessus bras dessous en Grèce en juillet 32, il en ramena son premier roman
Publié chez Gallimard en 1933, où il fut intégré au comité de lecture en 38,
il en devint Secrétaire général en 41 et directeur de l'Encyclopédie de la Pléiade en 45

Prix des Deux-Magots en 1934
Élu à l'Académie Goncourt en 1951
Prix de l'Humour noir en 1959
Co-fondateur de l'OuLiPo en 1960
Satrape de l'Orde de la Grande Gidouille
Poète - Romancier - Parolier - Scénariste - Traducteur
Mathématicien - Peintre - Encyclopédiste

En 1976, le 25 octobre : j'ai vieilli

Cette biographie, volontairement minimaliste, n'est là que pour souligner le besoin,
s'il en fut, dire même, l'urgence, de parcourir :
Journal 1939 - 1940 - Gallimard 1986
Journaux 1914 - 1965 - Gallimard 1996
Album Queneau - présenté par Anne-Isabelle Queneau - Gallimard - la Pléiade 2002

Les ouvrages ou participations de :
Noël Arnaud, Jacques Bens, Andrée Bergens, André Blavier, François Caradec,
Anne et Georges-Emmanuel Clancier, Pierre David, Paul Fournel, François Le Lionnais,
Jean Queval, Claude Rameil, Armand Salacrou, Claude Simonnet, Emmanuël Souchier
..... ceux que j'aurais oublié

ET .... l'Œuvre de Monsieur QUENEAU .... bien sûr !!



Création et réalisation
Guy de Malivert

Document made with KompoZer





Valid HTML 4.01 Transitional

  

...