" Il faut imaginer Sisyphe heureux " - Albert Camus ( Collection Blanche Gallimard - p.168 )

Librairie ancienne Norbert DARREAU

LIVRES ILLUSTRÉS MODERNES

9 place Saint-Pierre - BP 47 - 71002 MÂCON cedex - 03 85 39 28 00 - 06 78 65 39 18 - Accès au site de notre librairie
Du 1er octobre au 30 avril (nous assurons les expéditions en dehors de cette période, privilégier un courriel)

PALÉOLOGUE Maurice. Rome - Bois (52) par BELOBORODOFF - BELOBORODOV


















PALÉOLOGUE Maurice. Rome - Bois (52) par BELOBORODOFF - BELOBORODOV.
Rome, notes d’histoire et d’art. Douze magnifiques et grandes vues de Rome dans l’esprit des années 30, dessinées, gravées et imprimées en couleurs à la main par le peintre Beloborodoff - Beloborodov, toutes signées par l’artiste.
P, J. Meynial 1930, Grand in-4 (42,7 x 31,7 cm) de 371 (3) pages, couverture crème imprimée en rouge et noir, rempliée, sous chemise à dos titré sur pièce de titre de chagrin beige étui (43,5 x 33 cm) petites rousseurs sur le velours beige des plats de la chemise en contact avec le carton brut de l’étui et rousseurs très très pales dans le texte, un peu plus aux 6 premiers feuillets et des pages 110 à 116. L’auteur, de l’Académie Française, était alors ambassadeur de France à Rome.
Ouvrage tiré sur papier Madagascar Lafuma Navarre filigrané (ce papier ressemble fort au papier Japon quant à la texture, il est réalisé avec des végétaux cultivés sur cette île), orné de 52 bois dessinés et gravés par Beloborodoff, dont 12 hors texte imprimés en couleurs à la main par l’artiste et 40 en deux tons dans le texte.
A noter que les 12 hors texte signés par l’artiste étant sur un papier d’une autre nature, ceux-ci sont exempts de rousseurs... heureusement !!
Tirage unique à 63 exemplaires ( ici N°30).
Cet ouvrage est surtout très recherché pour ses 12 magnifiques vues de Rome dessinées, gravées et imprimées en couleurs à la main par le peintre Beloborodoff ( très belles planches tout à fait dans le style des années 30, tirées sur feuille de beau papier vergé fort entre 24,4 à 25,2 cm x 19,5 à 19,8 cm, collées, par trois points en coins, sur feuillet de papier Madagascar du livre, vierge de toute impression ) ces hors texte sont tous signés à la mine de plomb par l’artiste en bas à gauche de chaque planche, portent le numéro attribué au livre, à droite, également manuscrit et, gravé dans un coin de la planche, le monogramme AB.
De toute rareté, les exemplaires complets étant de plus en plus recherchés, les belles vues de Rome étant souvent mises sous cadre. 2 400 euros

             André Beloborodoff  (Andrei Iacovlevitch Beloborodov 1886-1965) architecte et peintre russe  (né à Tula ou Toula à 193 km au sud de Moscou, sur les bords de l’Oupa, dans la partie européenne du pays) éléve à l'Académie impériale des Beaux-Arts de Saint-Pétersbourg, il y obtint le Prix de Rome en décembre 1934, ce qui lui donna le privilège de poursuivre ses études dans cette ville pendant quatre ans. Le 1er Février 1920, il atteignit la Finlande en traversant à pieds, la mer Baltique gelée, fuyant ainsi le régime bolchévique. Réfugié, il s'installe à Paris à l'automne 1920, expose au Salon d'Automne de Paris en 1921, dans les années suivantes : Berlin, Belgrade, Rome, Venise, Copenhague, participe au salon de l’art russe de Bruxelles en 1930, etc... En-dehors de ces expositions, en tant qu’architecte, il reconstruisit, entre 1930 et 1933, le château de Caulaincourt dans l’Aisne, détruit pendant la Première Guerre mondiale. Il consacra une très grande partie de son travail à l'Italie où il vécut à partir de 1930 (1934 - Views of Rome and Italy; Exhibition at the Countess Pecci-Blunt, Rome /1936 - Museum of Rome. The new monumental Rome / 1953 - Galleria San Marco / 1954 - The Prussian Blue, Naples).
Sources : un article d’Andrej Shishkin de l’Union des Architectes de Russie, traduit en anglais et un article sur www.culture.gouv.fr




Visitez le site de notre librairie : www.sisyphe.com



Création et réalisation
Guy de Malivert

Document made with KompoZer



Valid HTML 4.01 Transitional