" Il faut imaginer Sisyphe heureux " - Albert Camus ( Collection Blanche Gallimard - p.168 )

Librairie ancienne Norbert DARREAU

9 place Saint-Pierre - BP 47 - 71002 MÂCON cedex -  06 78 65 39 18 - Accès au site de notre librairie
Du 1er octobre au 30 avril (nous assurons les expéditions en dehors de cette période)

  Retour à l'abécédaire - Conditions de vente

KAFKA Franz. Paraboles. Traduit par Jean Carrive.
Lyon, L'Arbalète 1945, in-8 carré (20 x 15 cm) de 171 (5) pp. sous couverture rempliée, impression bicolore. Édition originale de la traduction française, tirée à 350 exemplaires sur papier pur fil Johannot à la forme. Un feuillet publicitaire 17 x 14 cm, imprimé sur papier glacé, donne le contenu de l'ouvrage. Récits et fragments biographiques réunis arbitrairement par le traducteur. 150 euros

KANAPA Jean.  L’existentialisme n’est pas un humanisme.
P, Éditions Sociales 1947, in-12 carré (15,5 x 12 cm) de 125 (3) pp. Envoi de l’auteur sur page de faux titre “A J. Marcenac ce livre terriblement sérieux en toute amitié” suit la signature.    50 euros

        Jean Kanapa, qui fut un des élèves de Jean Paul Sartre au lycée Pasteur de Neuilly, fut un temps très proche, en tant qu’ancien membre du groupe de résistance “Socialisme et Liberté” fondé par Sartre et d’autres en 1941, de la mouvance sartriennne. A l’immédiat après-guerre, il estime que tout le monde se prétend plus marxiste que les communistes, que chacun se réclame de l’humanisme et publie ce pamphlet. Il y estime que “l’existentialisme tient le haut du pavé philosophique sur le trottoir de la bourgeoisie”, qu’il “joue à la politique” et qu’il “critique sauvagement le marxisme”.
“Le sartrien est-il simplement un petit animal déjà démodé, rageur mais inoffensif, tapageur mais vain, ou mérite-t-il qu’on le rappelle à la décence politique ?” (page 51).
       Jean Marcenac 1913-1984 écrivain, poète, journaliste et professeur de philosophie. Prisonnier en 1940, il s’évade du stalag et s’engage activement, l’année suivante, dans la Résistance auprès de Jean Lurçat où il fera la connaissance de Louis Aragon, d’Elsa Triolet et certainement des membres du groupe de résistance “Socialisme et Liberté” fondé par Sartre et d’autres en 1941.

KESSEL Joseph. Makhno et sa juive. Inédit.
Frontispice dessiné et gravé sur bois par V. Photiadès.
P, Éditions EOS 1926, in-8 (20,2 x 14,8 cm) de 156 (8) pp. sous couverture rouge rempliée (dos plus clair et petite bande sur plat supérieur idem; deux petites griffures de papier sur second plat n'excédant pas 1 cm; sous papier cristal - hormis ces nécessaires précisions exemplaire au papier resté bien blanc). Édition originale tirée à 931 exemplaires, un des 750 sur beau papier vélin d'Arches (Talvart T X, P 239, N° 9). 90 euros

KESSEL Joseph. Les Captifs.
P, N.R.F. Gallimard 1926, in-12 de 254 pp. Édition originale tirée à 1208 exemplaires, un des 1094 sur papier vélin pur fil Lafuma (Talvart T X, P 239, N° 13). 60 euros

KESSEL Jacques (Joseph). Moisson d’octobre.
P, Collection “L’Alphabet des Lettres” dont il porte la lettre K - La cité des Livres 1926, in-12 carré (16,5 x 13 cm) de 64 (8) pp. Édition originale (Talvart TX, N°12) parue sous le som de “Jacques” Kessel, tirée à 495 exemplaires, ici sur Japon non justifié, troisième grand papier (25, numérotés de 16 à 40), après 5 vélin à la cune “héliotrope” et 10 Japon ancien à la forme. (Il nous aurait été facile de le “numéroter” avec un composteur, que nous possédons, mais, bon...!). 100 euros

KESSEL Joseph. Le Thé du capitaine Sogoub.
Nouvelle illustrée d’images hors-texte gravées par Nathalie GONTCHAROVA.
P, Au Sans Pareil 1926, Pt. in-8 carré (19,2 x 14,7 cm) de 42 (4) pp. et 6 eaux-fortes originales H.T. dont le frontispice, couverture rempliée bleue dont le dos, comme pour la plupart des exemplaires, est plus clair. Édition originale tirée à 1260 exemplaires, ici un des 1000 numérotés sur vélin d’Annonay des frères Montgolfier. Hormis la précision pour le dos, exemplaire bien frais, au papier resté très blanc. 180 euros

        Cette courte nouvelle présente pour la première fois le petit monde des émigrés russes dont les parents de Joseph Kessel donnaient un savoureux exemple. Comme son propre père l’un des héros du livre est docteur et comme sa mère, l’épouse de celui-ci est une figure de femme fière et dure à la tâche qui possédait dans “tout le corps, une noblesse simple et pure”. Souvenirs enrichis également par ceux des amis de son père qu’il rencontre régulièrement dans l’appartement famillial de la rue de Rivoli. - Walden 2006
        Arrière-petite-nièce de Natalia Nikolaiëvna Gontcharova, l’épouse d’Alexandre Pouchkine, Nathalie (Natalia Sergueïevna) Gontcharova (1881-1962) quitte la Russie en 1915, réside en Suisse pendant deux ans, accompagne la troupe de Diaghilev et les Ballets russes en 1918, année où elle s’installera définitivement à Paris.

KESSEL Joseph. Terre d’amour.
P, Ernest Flammarion 1927, in-12 (18,8 x 12,7 cm) de 224 (2) pp. Relié demi-chagrin anthracite à cinq nerfs, auteur, titre et tête, dorés, les deux plats de la couverture ont été conservés, non rogné. Édition parue la même année que l’originale (Mornay, illustré par Feder), tirée à 2550 exemplaires, ici un des 350 sur papier vergé pur fil Lafuma-Navarre, second grand papier après 200 vergé d’Arches. 150 euros

            Reportages de Kessel sur la terre d’Israël : Palestine - Les colonies - Les cités et les hommes.

KESSEL Joseph. Mary de Cork. Lithographies (5) en couleurs de Renée André-Piot.
P, Émile Hazan 1929, in-4 (25,5 x 19,4 cm) de 56 (4) pp. sous couverture rempliée. Édition de luxe tirée à 650 exemplaires, un des 600 sur vélin royal de Vidalon (Talvart T X, P 238, N° 6 B). Les lithographies, tirées par Mourlot, sont au nombre de 5 : un bandeau, un cul de lampe et 3 à pleines pages. 100 euros

KESSEL Joseph. Secrets parisiens.
P, Aux Éditions des Cahiers Libres 1930, in-8 carré (19,2 x 14,5 cm) de 57 (3) pp. sous couverture verte rempliée (dos un peu plus sombre, comme souvent pour cette couleur). Édition originale tirée à 1 010 exemplaires, un des 990 sur vélin Outhenin-Chalandre (Talvart T X, P 2342, N° 32). 50 euros

Renferme trois nouvelles : Un matin, rue Fontaine... - La condamnation d'un ministre et Paris la nuit.

KESSEL Joseph. Au Grand Socco.
P, Gallimard 1952, in-12 (18,8 x 12 cm - dos un soupçon gauchi) de 318 (4) pp. Édition originale tirée à seulement  156 exemplaires, un des 110 sur beau papier vélin pur fil Lafuma-Navarre  (N°44) , suivies de 46 hors commerce sur parcheminé azuré. Hormis le très léger gauchissement du dos, papier bien blanc, bel exemplaire de cette rare origianle de l’auteur. 360 euros

            Incipit : Au pied du Vieux Tanger, et devant les portes mêmes de la muraille fortifiée qui enferme son labyrinthe de ruelles étroites, on trouve la place du Marché, le Grand Socco.

KESSEL Joseph. Israël que j'aime.... présenté par Joseph Kessel, légendé et raconté par Noël Calef, photographies (reproduites en héliogravure) par Patrice Molinard.
P, Éditions Sun 1968, in-4 (27 x 24,3 cm) de 133 (7) pp. sous pleine toile grège et jaquette illustrée en couleurs. 20 euros

KESSEL Jacques. Les mains du miracle.
P, Gallimard 1960, in-8 (20,8 x 14,3 cm) de XIII (1)-306 (9) pp. Éditon originale dont il n'est pas fait mention de tirage sur grand papier. ‎23 euros

Admirable reporter à travers le monde, Joseph Kessel nous prouve ici qu'il peut l'être à travers l'Histoire. Pour cela, il nous fait visiter un continent inconnu qui ne s'appelle pas l'Asie ou l'Océanie, mais l'Allemagne nationale-socialiste. Et ce récit fantastique, c'est l'histoire, absolument authentique, du docteur Kersten. Celui-ci, de nationalité hollandaise, s'était spécialisé avant la guerre dans le massage médical, avait suivi des cours à Londres et reçu un enseignement secret venu du Thibet. Sa célébrité en fit le médecin de Himmler, le puissant chef de la Gestapo, qui devait devenir le second personnage du Reich. Himmler souffrait de douleurs intolérables que seul Kersten parvenait à apaiser. Utilisant ce pouvoir miraculeux, le héros de cette histoire parvint à sauver de très nombreuses victimes politiques, et il empêcha la déportation massive, d'une partie du peuple hollandais. Cette aventure passionnante se déroule au milieu d'une Allemagne en folie, dont l'auteur des "Cavaliers" reconstitue les divers aspects. (Texte au rabat du premier plat de couverture).

KESSEL Joseph, traducteur - POLIAKOV Salomon. Le Messie sans peuple.
P, NRF Gallimard 1925, in-12 de 265 (3) pp. Édition originale de la traduction française, tirée à 1003 exemplaires, un des un des 893 sur papier vélin pur fil Lafuma-Navarre. Exemplaire en très bel état de conservation. 40 euros

KESSEL Joseph, traducteur - POLIAKOV Salomon. Le Messie sans peuple.
P, NRF Gallimard 1925, in-12 de 265 (3) pp. Édition originale de la traduction française, tirée à 1003 exemplaires, un des 893 sur papier vélin pur fil Lafuma-Navarre et plus précisément un des 30 exemplaires d'auteur, hors commerce (couverture très légèrement poussiéreuse, sous papier cristal). Envoi de Poliakov à l'écrivain Henri Duvernois, contresigné par Joseph Kessel. 75 euros

______________________________________

KEYSERLING Comte Hermann de. Méditations Sud-Américaines.
P, Stock 1932, in-8 (23 x 14,5 cm) de 352 pp. Édition originale de la traduction française par Albert Béguin, tirée à 3165 ex., ici un des 60 du tirage de tête sur papier vélin pur fil de Corvol l'Orgueilleux, après 5 vélin d'Arches. Broché, non coupé, qq. très rares brunissures sur les témoins. 50 euros

KIPLING Rudyard. Mais ceci est une autre histoire.
Traduit par Madeleine Vernon et Henry D. Davray, avec un essai bibliographique par les traducteurs.
P, Mercure de France 1930, Pt. in-8 (18,8 x 13,8 cm) de XXXIII (1) - 254 (2) pp.
Relié demi-chagrin poli rouge écarlate à cinq nerfs, auteur, titre et tête (sur témoins conservés), dorés, non rogné, couverture entièrement présente. Tirage à 275 exemplaires, tous sur beau papier vergé de fil Montgolfier. Quelques très très rares petites rousseurs principalement sur les débords des témoins. 90 euros

KRISHNAMURTI - sous le pseudonyme d'ALCYONE. Aux pieds du Maître.
P, Publications Théosophiques 1911 (1910 sur la couverture), in-16 (16 x 10,8 cm) de 87 (5) pp. Édition originale de la traduction du premier livre de Krishnamurti, imprimé sur papier vergé; portrait sur papier couché en frontispice. Reliure de l'éditeur pleine toile bleue avec plaque dorée à motif de temple égyptien et de fleurs de lotus, impression en blanc pour le titre, l'auteur, la date et un cygne posé sur l'eau. Impression du texte dans un cadre rouge; préface par Annie Besant. Exemplaire en bel état de conservation. 80 euros


Création et réalisation
Guy de Malivert

Document made with KompoZer





Valid HTML 4.01 Transitional

Retour à l'abécédaire - Conditions de vente