GEBHART Émile. La Dernière nuit de Judas. Eaux-fortes en couleurs, au repérage, réalisées par Gaston Bussière.




GEBHART Émile. La Dernière nuit de Judas. Eaux-fortes en couleurs, au repérage.
P, Ferroud 1908, in-8 de 38 (6) pp. Tirage à 350 exemplaires, tous sur Japon + 10 sur Whatman; ici un des 230 (N°208) avec un état des eaux-fortes. Frontispice + 11 compositions + vignette sur page de titre, répétée sur couverture, le tout avec pour la plupart des rehauts d’or. Le texte de chaque page est encadré et comporte une à deux lettrines, le tout bicolore, chacune en camaïeu. Chaque couleur a nécessité d'être gravée sur un cuivre différent; ; chaque gravure est protégée par une serpente. 350 euros

VLien pour visiter le site de notre librairie : www.sisyphe.com



Création et réalisation
Guy de Malivert

Document made with KompoZer

Valid HTML 4.01 Transitional