JÉSUS-CHRIST.COM
Heureusement qu’il y a la mort,
autrement la vie sur notre planète
serait… un enfer !!


Avant la création de l’homme :
Segond - Genèse 1 v. 21 ”Dieu créa les grands poissons et tous les animaux vivants qui se meuvent et que les eaux produisirent en abondance selon leur espèce (notez que la notion de la théorie de l’évolution existait déjà dans cette phrase ”et que les eaux produisirent” ! ), il créa aussi tout oiseau selon son espèce. Dieu vit que cela était bon.”
v. 22 ”Dieu les bénit, en disant : Soyez féconds, multipliez, et remplissez les eaux des mers, et que les oiseaux multiplient sur la terre.”
Imaginez un peu si en disant ”Soyez féconds, multipliez” la mort n’existait pas… Depuis la création, il n’y aurait plus de place depuis bien longtemps ! Imaginez simplement une fourmi qui serait immortel… à ce jour… il y en aurait partout ! sans parler des éléphants…!

Maintenant, après avoir créé Adam et Ève, lisons Genèse 3 v. 22 :
L’Éternel Dieu dit : ”Voici, l’homme devenu comme l’un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d’avancer sa main, de prendre de l’arbre de vie, d’en manger, et de vivre éternellement.”
Donc lorsque Dieu créa l’homme… il le créa MORTEL !!

Quelle idée peut-on avoir de la mort physique de nos corps ? et est-ce si grave que l’on le pense ?
Notre peur ne serait-elle pas uniquement due à la notion de culpabilité, résultant de la blessure originelle ?
Je vous laisse le soin de méditer sur ce qui précède.

Article rédigé le 1er novembre 2020 - Guy de Malivert




 Fédération protestante
de France
_________

Église Protestante
Unie de France
_________

Église catholique
en France
_________

Église Orthodoxe
de France
_________

Eglise Orthodoxe
Copte Française
_________

Juifs messianiques
_________

Emmaüs International

_________

Emmaüs France
_____





 


.
Pourquoi les "intégristes" refusent et voudraient revenir avant Vatican II !!

            Ces "intégristes" ou plutôt ceux que l'on dit être membres de la "Fraternité Saint-Pie X" depuis la fondation de ce groupe par Mgr Lefebvre qui, le 21 novembre 1974 publie un manifeste résumant ses positions : "... Nous refusons et avons toujours refusé de suivre la Rome de tendance néo-moderniste et néo-protestante qui s'est manifestée clairement dans le concile Vatican II...." "...Il est donc impossible à tout catholique conscient et fidèle d'adopter cette Réforme et de s'y soumettre de quelque manière que ce soit...." "C'est pourquoi... nous poursuivons notre œuvre... en attendant que la vraie lumière de la Tradition dissipe les ténèbres qui obsurcissent le ciel de la Rome éternelle."
            Ces "intégristes", en fait, récusent tout simplement (et par des querelles doctrinales masquant cette triste réalité) le chapitre de Vatican II intitulé "L'Église et les religions non-chrétiennes" telles qu'elles sont écrites noir sur blanc aux pages 551 à 554 et dont nous vous donnons extraits pour ce qui concerne la religion musulmane et la religion juive :

            "L'Église regarde aussi avec estime les musulmans... si de nombreuses dissensions et inimitiés se sont manifestées... le Concile exhorte à oublier le passé et à s'efforcer sincèrement à la compréhension mutuelle..."

            "Ce qui a été commis durant sa passion (Christ) ne peut être imputé ni indistinctement à tous les Juifs vivant alors, ni aux Juifs de notre temps... les Juifs ne doivent pas être présentés comme réprouvés par Dieu ni maudits, comme si cela découlait de la Sainte Écriture."

            "L'Église ... déplore les haines, les persécutions et toutes les manifestations d'antisémitisme qui, quels que soient leur époque et leurs auteurs, ont été dirigés contre les Juifs.... "

            "L'Église réprouve donc, en tant que contraire à l'esprit du Christ, toute discrimination ou vexation opéré envers des hommes en raison de leur race, de leur couleur, de leur classe ou de leur religion."

            Rome, le 28 octobre 1965 - PAUL VI - VATICAN II

                    En ces temps de tourments pour nos frères catholiques, musulmans et juifs, nombreux sont ceux qui partagent ces textes dans leurs cœurs et leur actions, et déplorent que certains puissent vouloir consciemment rester dans l'obscurantisme, le négationnisme et le racisme.

            Article rédigé le 3 mars 2009 - Guy de Malivert



Création et réalisation
Guy de Malivert